Site officiel de l'ASNL
 mémoriser mot de passe oublié inscription  
 
 
 

L comme Lécluse

 
A B C D E F G H J K L M N O P R S T U V W Z
 
 

 

LANINI Michel

Milieu de terrain de 1967 à 1975 (102 matchs, 13 buts)
Joueur amateur à Longwy, Michel Lanini étudie à la fac de Sciences pour devenir prof de math. En 1967, champion de Lorraine, il est contacté par le nouveau club qui est en train de se créer à Nancy : l'ASNL. Sa première saison se déroule sans problème mais l'année suivante, il se blesse au genou puis enfile l'uniforme le temps du service militaire.

Michel Lanini éprouve des difficultés à retrouver sa place et est prêté une saison à Chaumont en 1972. A son retour, Michel Lanini alterne entre le banc de touche chez les pros et les matchs avec l'équipe de troisième division. Mais Michel Lanini possède un excellent état d'esprit et ne se plaint jamais de sa situation.

 

LAQUAIT Bertrand

Gardien de but de 1997 à 2001 (93 matchs)
Après le départ de Grégory Wimbee à Cannes, Bertrand Laquait intègre l'effectif professionnel. Frédéric Roux blessé, c'est lui qui débute le championnat à Troyes. Mais la lourde défaite 4-2 lui sera fatale. Il retrouve l'équipe première et découvre la D1 au mois d'août 1998 contre Nantes en remplaçant Frédéric Roux blessé après 52 minutes. En novembre, Laszlo Bölöni décide de jouer l'alternance dans les buts. Bertrand joue trois matchs consécutivement, sans décevoir ni enthousiasmer.

Au printemps 1999, les dirigeants de l'AS Nancy Lorraine décident de donner sa chance à ce jeune gardien international espoir et prêtent Frédéric Roux au club de Châteauroux. Bertrand Laquait devient le gardien titulaire de l'équipe professionnelle. Après un début de saison difficile, Bertrand Laquait s'impose dans les buts nancéiens et devient même l'une des révélations de la saison à son poste. Mais l'année 2000 ne lui porte pas chance puisque l'international espoir voit s'envoler le rêve olympique à cause d'une élimination italienne.

La suivante ne sera pas plus heureuse car il se blesse à l'automne 2001 et perd sa place au profit de Philippe Schuth. En février, son coéquipier disparaît dans un tragique accident de la route. Bertrand Laquait retrouve sa place quelques matchs puis se blesse. Il ne peut éviter l'opération chirurgicale et une indisponibilité de six mois. Son contrat arrivé à échéance n'est pas renouvelé en raison des restrictions budgétaires. Il signe finalement à Charleroi comme deuxième gardien mais s'impose rapidement comme le titulaire indiscutable du club belge. En 2004, il est élu meilleur gardien du championnat de Belgique.

 

LAZAREVIC Vojin

Milieu de terrain de 1970 à 1972 (31 matchs, 11 buts)
Après avoir remporté trois titres nationaux consécutifs avec l'Étoile rouge de Belgrade, Vojin Lazarevic part en Belgique au FC Liège. L'ASNL le recrute au prix d'un important transfert environ 35 millions de francs. Surnommé "Lazo", ce milieu de terrain au talent indéniable manque de rigueur et ses performances sont irrégulières. Il repart alors dans son club formateur en Yougoslavie où il brilla de nouveau.

 

LECLUSE Cédric

LECLUSE CédricDéfenseur de 1991 à 2007 (432 matchs, 9 buts)
C’est le recordman du nombre de matchs disputés avec le maillot de l’ASNL : 432 ! Cédric Lécluse fait désormais partie de l’histoire du club. Arrivé à l’âge de 14 ans en provenance de Montargis, il a toujours témoigné une grande fidélité à son club formateur et a quasiment enchaîné trente saisons avec l’ASNL. Stoppeur intraitable, il a débuté en pro sous la conduite d’Olivier Rouyer lors de la saison 1991/1992 et devient l’un des piliers du club. En 2002, après une année difficile en L2, il souhaite découvrir un autre football et signe au Cosco Shanghai. Il ne s'intégrera jamais au mode de vie chinois et résilie son contrat au bout de six mois. Retour à la case départ : l’ASNL. Son expérience est alors précieuse pour aider le club à sauver sa place en L2. Il prolonge son contrat à plusieurs reprises, réalise une excellente saison de L1 en 2005/2006 et quitte finalement le club en 2007.

 

LEFEVRE Fabien

Milieu de terrain de 1999 à 2000 (27 matchs, 3 buts)
Après quatre saisons remarquables dans son club formateur de Montpellier, Fabien Lefèvre attire les regards des grands clubs. Il signe à Monaco en 1997. Blessé puis soumis à une rude concurrence, il passe plus de temps sur le banc de touche que sur la pelouse. Le club de la Principauté le prête à l'ASNL en 1999 pour le relancer. Milieu de terrain coté gauche, Fabien Lefèvre apporte une touche technique supplémentaire à l'équipe. Sa gentillesse fait l'unanimité chez les supporters. Et pas seulement à cause du but qu'il inscrit de la tête à Saint-Symphorien… En fin de saison, il repart à Monaco puis retourne à Montpellier où il est définitivement transféré.

 

LEUREGANS DidierLEUREGANS Didier

Milieu de terrain de 1986 à 1990 (48 matchs, 3 buts)
Alors qu'il évolue au RC Paris en D1, Jean-Didier Leuregans est victime d'une pubalgie. Lorsqu'il revient dans le groupe et alors qu'il n'a que dix-huit, tout le monde a oublié ses prometteuses prestations en équipe première. Jean-Didier Leureugans veut partir et obtient sa liberté auprès des dirigeants parisiens. Il signe à l'ASNL en 1986 comme joueur d'appoint. Il restera quatre saisons.

 

LI Jin-Yu

LI Jin-YuAttaquant de 1998 à 1999 (6 matchs)
En 1998, Jin Yu Li est le premier chinois à signer dans un club français. Repéré par Gérard Parentin lors d'un tournoi espoir, cet attaquant rapide et adroit est annoncé comme le futur grand joueur de son pays. Son intégration au mode de vie français est difficile. Sur le terrain, cela ne va pas mieux et Li n'est titularisé qu'une seule fois, face à Bastia au stade Marcel-Picot. Durant l'été 99, afin de libérer une place de joueur non communautaire, il quitte la France et retourne dans son club du FC Liaonnig.

 

LIPKA Frédéric

Défenseur ou attaquant de 1992 à 1994 (39 matchs, 1 but)
À la fin de saison 88/89, les PTT Metz accèdent à la troisième division après une saison remarquable. Frédéric Lipka a largement contribué au succès des messins et le FC Mulhouse lui offre une place dans son centre de formation. L'expérience est mitigée et Lipka signe à Thionville l'année suivante. Il ne rejoint l'ASNL qu'en 1992. Son premier but en D2, il l'inscrit contre Mulhouse. Pour son entraîneur, Olivier Rouyer, l'attaquant messin offre un meilleur rendement au poste d'arrière latéral ce qui lui déplaît quelque peu.

 

LOKOLI DominiqueLOKOLI Dominique

Défenseur de 1979 à 1981 (52 matchs)
Arrière droit pendant plusieurs saisons au Paris Saint Germain, Dominique Lokoli arrive à Nancy en 1979. C'est un défenseur au style spectaculaire, très rapide et fort adroit. Il reste deux ans à Nancy avant de rejoindre Auxerre en 1981.

 

LOPEZ José

LOPEZ JoséDéfenseur de 1971 à 1975 (130 matchs, 1 but)
Arrivé en France à l'âge de douze ans, ce Madrilène opta pour la nationalité française en 1960. Après avoir porté les maillots du Racing club de Paris, Strasbourg et Metz. José Lopez ne pouvait que rejoindre l'AS Nancy Lorraine : l'autre grand club de l'Est de la France.

Gravement blessé lors de la saison 1972/73 et d'un match face à Bastia, arrachement des ligaments interne et croisés du genou gauche, José Lopez éprouve des difficultés à retrouver le niveau qui faisait de lui l'un des meilleurs stoppeurs français. En 1975, il signe aux Girondins de Bordeaux. José Lopez revient à l'ASNL comme entraîneur à l'école de football puis quitte ce poste en 2002.

 

LOTIES Jordan

Défenseur de 2009 à 2013 (97 matchs, 2 buts)
Né à Clermont-Ferrand, Jordan Loties aurait pu commencer avec un ballon ovale dans les mains. Il débute d’ailleurs sa carrière dans la section football de l’AS Montferrand, devenue aujourd’hui l’ASM Clermont Auvergne, l’un des meilleurs clubs français de rugby. Grâce à sa taille, il s’impose rapidement comme un défenseur solide et tape dans l’œil des recruteurs de Grenoble. Après seulement une saison dans les Alpes, le Clermont-Foot lui propose d’intégrer son groupe professionnel. Grenoble refuse de lui offrir la même promotion. Jordan retourne donc dans sa ville natale.

Ancien entraîneur des gardiens de but à l’ASNL, Hubert Velud lui fait rapidement confiance et l’installe assez vite dans son équipe. Trois saisons de Ligue 2 plus tard, Clermont termine en queue de classement. Jordan Loties ne veut pas évoluer en National et part à Dijon. C’est là-bas que l’ASNL le découvre et l’approche une première fois en 2008. Les négociations n’aboutissent pas. Ce n’est que partie remise, puisque dès l’été suivant, il s’engage pour quatre ans. Défenseur central de formation, il doit cependant évoluer à plusieurs reprises sur le côté droit afin de pallier l’absence de Michaël Chrétien. Jordan Loties manque de repères à ce poste, mais profite de cette première saison en Ligue 1 pour apprendre. Il ne s’imposera vraiment que lors de sa dernière saison, le plus souvent à un poste de milieu défensif, puis rejoindra Osasuna Pamplune.

 

LALEVEE Bruno

attaquant

de 1983 à 1986

13 matchs

 

LAMBOURDE Bernard

défenseur

de 2002 à 2003

12 matchs

 

LAPEYRE Johann

gardien de but

de 2005 à 2010

2 matchs

 

LAQUAIT Stéphane

milieu de terrain

de 1992 à 1995

75 matchs

2 buts

LATOR Michel

défenseur

de 1970 à 1972

5 matchs

 

LECH Bernard

milieu de terrain

de 1968 à 1971

83 matchs

32 buts

LEMAITRE Reynald

défenseur

de 2009 à 2012

74 matchs

2 buts

LEMERRE Roger

défenseur

de 1971 à 1973

75 matchs

 

LEREBOURS Marc

attaquant

de 1975 à 1978

8 matchs

3 buts

LION Johan

défenseur

de 1993 à 1995

29 matchs

1 but

LOBE Samuel

attaquant

de 1984 à 1988

12 matchs

 

Louis Jeff

milieu de terrain

de 2012 à 2014

43 matchs

12 buts

LUCARINI Dino

-

de 1968 à 1969

1 match

 
dernière mise à jour le 19/08/2014 à 15:11