L'index d’égalité femmes/hommes

Retour
Dernière mise à jour le  25/02/2022 à 08:17
25/02/2022 • 08:17

Les entreprises de 50 à moins de 250 salariés doivent publier avant le 01 mars de chaque année leur index d’égalité femmes/hommes (loi 2018-771 du 05 septembre 2018 pour la liberté de choisir son avenir professionnel).

L’évaluation se fait sur un total de 100 points selon les indicateurs suivants :

L’écart de rémunération : comparaison des rémunérations moyennes des femmes et des hommes, par tranche d’âge et par catégorie professionnelle pour 40 points ;

L’écart de répartition des augmentations individuelles entre les femmes et les hommes pour 35 points ;

Le pourcentage de salariées augmentée au retour de congé maternité pour 15 points ;

La parité entre les femmes et les hommes parmi les dix plus haute rémunérations pour 10 points.


Les indicateurs calculables doivent représenter au moins 75 points de l’Index pour que celui-ci soit calculable. Le nombre total de points ainsi obtenus est ramené sur 100 en appliquant la règle de la proportionnalité.

Pour ce qui concerne la SASP Nancy Lorraine, l’index n’est pas calculable du fait que les indicateurs calculables sont inférieurs à 75 points.

Le détail du résultat pour chaque indicateur est en effet le suivant :

Indicateur 1 : Ecart de rémunération entre les femmes et les hommes

Critères de calcul : groupes de salariés par catégorie socio professionnelle et tranche d’âge pris en compte seulement si au moins 3 hommes et 3 femmes

Le total des effectifs pouvant être pris en compte est donc de 75%, c’est-à-dire supérieur à 40% des effectifs totaux ; de ce fait, l’indicateur est calculable.

Score 0/40.

 

Indicateur 2 : Ecart de taux d’augmentation entre les femmes et les hommes

Score 25/35.

 

Indicateur 3 : % de salariées ayant bénéficié d'une augmentation dans l'année suivant leur retour de congés maternité, congé adoption ou congé parental

Aucune salariée concernée ; de ce fait, l’indicateur n’est pas calculable.

Score non calculable /15.

 

Indicateur 4 : Nombre de salariés du sexe sous-représenté parmi les 10 salariés ayant perçu les plus hautes rémunérations

Score 0/10.

Toute l'actu

Du costaud en défense
Articles01/07/2022
Du costaud en défense
Un dribbleur en attaque
Articles30/06/2022
Un dribbleur en attaque
Des partenaires rassurés
Articles29/06/2022
Des partenaires rassurés
Trois nouveaux pros
Articles29/06/2022
Trois nouveaux pros
Umbdenstock retrouve Nancy
Articles28/06/2022
Umbdenstock retrouve Nancy