C comme...

Retour
Dernière mise à jour le  19/06/2018 à 14:54
19/06/2018 • 14:54

A B C D E F G H I J K L M N O P R S T U V W Y Z

Défenseur de 1991 à 1993 (46 matchs)

CANOSI Jacky

Défenseur de 1991 à 1993 (46 matchs)

Jacky Canosi était un arrière droit rapide. Pendant deux ans, il a occupé le flanc droit de la défense nancéienne. Il a ensuite joué deux ans à Bastia puis un an à Poitiers. En 2001/2002, il était entraîneur de l'équipe des 17 ans nationaux du Racing Club de Strasbourg.

Milieu de 1994 à 1998 (123 matchs, 5 buts)

CAPIAUX Stéphane

Milieu de 1994 à 1998 (123 matchs, 5 buts)

"Chtimi" de Wasquehal, Stéphane Capiaux refuse de signer à St-Etienne puis quitte un stage au PSG. Nul doute que ce joueur a du caractère. Ses quatre années nancéiennes peuvent se résumer par un mot : inconstance. Capable d'un but à la Ronaldo sur le stade de Lille ou d'un geste technique fabuleux au Vélodrome de Marseille, Stéphane Capiaux peut également traverser un match sans se faire remarquer. Joueur très technique, il possède l'art du dribble et de la feinte.

Défenseur de 1974 à 1979 (111 matchs, 7 buts)

CARON Bernard

Défenseur de 1974 à 1979 (111 matchs, 7 buts)

À son arrivée à Nancy, la tâche de l'ancien Sedanais n'est pas facile car il doit remplacer José Lopez en défense, l'un des joueurs les plus populaires du club au chardon rouge. Ses premiers matchs sont laborieux puis son rendement s'améliore et Caron devient l'un des piliers de la défense. Il forme avec Curbelo une charnière centrale solide et homogène. C'est l'un des points forts de l'ASNL au milieu des années 70. Joueur discret, c'est un modèle de rigueur, de sobriété et d'application. En 1978, il est transféré au Paris FC.

Défenseur de 1980 à 1988 (165 matchs, 2 buts)

CARTIER Albert

Défenseur de 1980 à 1988 (165 matchs, 2 buts)

Formé à l'INF Vichy mais originaire de Vagney dans les Vosges, Albert Cartier retrouve la Lorraine en 1980. Hervé Collot fait appel à ce solide défenseur de 22 ans lors de la saison 1982/83. A chacune de ses apparitions, il remplit parfaitement et avec beaucoup d'application la mission qui lui a été assignée. Il neutralise de redoutables buteurs tels Kist, Amisse ou Dieter Muller. Malgré sa jeunesse et son inexpérience au plus haut niveau, il fait preuve de beaucoup d'assurance et joue sans nervosité. Peu à peu, il s'impose au poste de stoppeur. Ses qualités physiques et morales ainsi que son sens du placement en font un défenseur redouté.

Attaquant de 1996 à 2000 (109 matchs, 44 buts)

CASCARINO Tony

Attaquant de 1996 à 2000 (109 matchs, 44 buts)

Après avoir brillé au Celtic, à Chelsea ou à l'OM, Tony Cascarino cherche du temps de jeu. Il va en trouver à Nancy. Dès son premier match, il réussit un triplé au Havre. L'Irlandais réussit une bonne saison mais ne peut empêcher l'ASNL d'être reléguée. Nancy retrouve la paradis dès la saison suivante. L'expérience et la rage de réussir de Cascarino n'y sont pas étrangères. Tony conseille les jeunes attaquants nancéiens et offre un solide point d'ancrage sur le front de l'attaque. Adroit devant le but, c'est surtout un formidable joueur de tête. A 38 ans, il réussit sa meilleure saison nancéienne et inscrit quinze buts en championnat.

Défenseur de 1982 à 1987 (183 matchs, 2 buts)

CASINI Didier

Défenseur de 1982 à 1987 (183 matchs, 2 buts)

Repéré par Hervé Collot alors qu'il évoluait au poste de milieu offensif dans l'équipe cadet du RC Ottange, Didier Casini rejoint le centre de formation. Il intègre l'équipe première alors qu'il n'est encore que stagiaire deuxième année. Auparavant, Francis Targon et Aldo Platini l'ont repositionné en défenseur latéral. Il profite du départ de Jean-Claude Cloët pour s'imposer en D1. Toujours adroit offensivement, "Cachou" possède des qualités défensives indéniables. Il s'impose rapidement comme un élément clé et dispute cinq saisons comme titulaire avant de partir à Toulouse.

Attaquant de 1971 à 1974 (79 matchs, 30 buts)

CASTRONOVO Raùl

Attaquant de 1971 à 1974 (79 matchs, 30 buts)

Originaire de Rosario, Raùl Castronovo arrive à Nancy en décembre 1971. Le thermomètre l'accueille avec un rafraîchissant moins sept degrés. Mais l'Argentin possède des capacités d'adaptation remarquables. Il apprend le français en quelques mois. Sa première saison à Nancy est remarquable. Technicien excellent, il possède ce petit plus qui caractérise les grands joueurs. Raùl Castronovo ne mesure qu'un mètre soixante neuf et préfère le football construit et les une-deux au jeu aérien. Tel les grands buteurs, cet attaquant de poche aux cheveux longs sait se faire oublier au cours d'un match pour surgir au moment opportun et pousser le ballon au fond des filets.

Milieu de 2000 à 2003 (98 matchs, 12 buts)

CHABAUD Sébastien

Milieu de 2000 à 2003 (98 matchs, 12 buts)

L'ASNL le recrute à Cannes au printemps 2000. Associé à Laurent Moracchini, il réussit un excellent début de saison et rayonne sur le milieu de terrain. La suite sera plus contrastée même si globalement largement positive. Approché par Guingamp à l'intersaison, Sébastien Chabaud reste finalement à Nancy mais subit une baisse de régime lors de cette deuxième saison. De nouveau au meilleur de sa forme en 2002/2003, il est le joueur nancéien qui dispute le plus grand nombre de matchs.

Milieu de 1971 à 1974 (44 matchs, 4 buts)

CHENEVOTOT Jean-Paul

Milieu de 1971 à 1974 (44 matchs, 4 buts)

Jean-Paul Chenevotot a grandit à St-Max, à deux cents mètres du stade Marcel-Picot. C'était un footballeur inépuisable. Ses ressources physiques étaient aussi surprenantes que sa résistance. Sa détente lui permettait fréquemment de piquer le ballon à des adversaires qui mesuraient plus de vingt centimètres que lui. Mais c'était aussi un footballeur qui savait faire apprécier sa maîtrise et son audace technique.

Milieu de 1972 à 1975 (56 matchs)

CHENU Christian

Milieu de 1972 à 1975 (56 matchs)

Après avoir joué à Dijon puis à Blois, il rejoint Nancy sur les conseils des dirigeants de Chaumont mais aussi grâce à l'excellente image de marque que véhicule le club lorrain. C'est un numéro six qui aime attaquer. Gabarit imposant, généreux et sobre, Christian Chenu possède une frappe redoutable et précise. En octobre 1973, à Bordeaux, il percute Galice et s'écroule sur la pelouse. Il est emporté sur une civière vers l'hôpital. Le diagnostic est terrible : fracture du tibia et du péroné. Il devait être indisponible six mois et ne rejouera pas avant trois ans à cause de multiples complications. À son retour, Christian Chenu éprouve des difficultés à retrouver son niveau.

Milieu de 1999 à 2001 (32 matchs, 1 but)

CHIBA Saïd

Milieu de 1999 à 2001 (32 matchs, 1 but)

En fin de contrat en 1999 après avoir disputé la Coupe du Monde en France, Saïd Chiba opte pour l'ASNL. Il réalise une bonne première saison et régale les supporters nancéiens par ses prouesses techniques. Mais, l'ASNL est reléguée et doit le vendre. Le club ne trouve pas d'acheteur et il ne joue pas beaucoup. Au début de l'année 2001, Saïd Chiba est prêté à Motherwell. Les dirigeants écossais sont satisfaient mais ne peuvent pas le payer. Il est finalement transféré à l'Aris Salonique.

Défenseur de 2002 à 2011 et 2015 à 2018 (300 matchs,10 buts)

CHRETIEN Michaël

Défenseur de 2002 à 2011 et 2015 à 2018 (300 matchs,10 buts)

Originaire de Vandoeuvre, Michaël Chrétien intègre le centre de préformation de Madine puis signe à l'ASNL. C’est Moussa Bezaz qui lui donne sa chance en pro au début de la saison 2002/2003. Très complet, aussi à l’aise pour défendre que pour attaquer, il gagne rapidement une place de titulaire sur le côté droit puis intégre le onze marocain. En 2011, il rejoint le club de Bursaspor pour trois saisons puis revient en France à Strasbourg en National. L'ASNL fait alors appel à lui pour apporter son expérience dans l'axe de la défense. Michaël Chrétien retrouve son poste de formation dans l'axe et forme une charnière solide avec Clément Lenglet. L'ASNL termine championne de Ligue 2. Plusieurs blessures vont cependant gâcher ses deux dernières saisons nancéiennes.

Défenseur de 1975 à 1982 (199 matchs, 4 buts)

CLOET Jean-Claude

Défenseur de 1975 à 1982 (199 matchs, 4 buts)

Jean-Claude Cloët était un défenseur solide et physique. Pendant sept ans, il a occupé l'axe central de la défense de l'ASNL. Il est ensuite devenu directeur du centre de formation et a notamment formé un autre grand défenseur du club: Paul Fischer.

Attaquant de 1974 à 1977 (54 matchs, 5 buts)

COHUET Jean-Paul

Attaquant de 1974 à 1977 (54 matchs, 5 buts)

Formé à Saint-Etienne, Jean-Paul Cohuet passe par le Paris FC avant de signer à l'ASNL en 1974. C'est un ailier gauche puissant. Malheureusement, il se blesse après trois matchs. Pas le temps de se remettre dans le coup que sa place lui était piquée par Giachetti. Mais l'homme a de sérieuses qualités physiques et revient au plus haut niveau.

Milieu de 1978 à 1982 (35 matchs)

COLLINA Alain

Milieu de 1978 à 1982 (35 matchs)

En 1973, Alain Collina souhaite tenter sa chance dans un grand club pro. Son père profite d'un déplacement des Nancéiens à Marseille pour aller demander à Albert Batteux d'offrir quelques jours d'essais à son fils. Celui-ci accepte et Alain Collina prend l'avion du retour avec l'équipe nancéienne. Son essai est convaincant mais il opte finalement pour l'OGC Nice. Quelques années plus tard, il est remplaçant à Nice et se souvient de l'accueil chaleureux des techniciens lorrains. Il prend contact avec le club et signe à l'ASNL en 1978. Malheureusement, le Corse enchaîne les blessures pendant seize mois. Il retrouve la compétition en novembre 1981 à St-Symphorien. L'ASNL y remporte son premier derby depuis dix ans. Alain Collina est à l'origine du premier but nancéien signé Bernard Zénier. En 1982, son père est emporté par la maladie en dix jours. Il n'a plus la tête au football et décide de rentrer dans son pays. Il prend la direction de la menuiserie familiale et continue à jouer au football en amateur.

Attaquant de 1995 à 2001 (119 matchs, 28 buts)

CORREA Pablo

Attaquant de 1995 à 2001 (119 matchs, 28 buts)

Après avoir défendu les couleurs de plusieurs clubs uruguayens, d’avoir remporté le titre de meilleur buteur de D2 avec Rentistas et d’avoir évolué avec San Lorenzo à Buenos Aires, Pablo Correa signe pour trois saisons à l’ASNL. Il va marquer six fois et porter chance au club qui retrouve l'élite. Il est moins utilisé la saison suivante, mais inscrit tout de même le 1000e but en Ligue 1 de l’histoire du club. Nancy est relégué, mais va immédiatement remonter grâce à son avant-centre de poche. Il inscrit en effet 14 buts lors de l’exercice 1997/1998 et ajoute un titre de champion à son palmarès. Il prolonge son séjour en Lorraine, mais ne retrouvera plus autant de temps de jeu. A 34 ans, il préfère raccrocher les crampons et fait ses adieux le 9 décembre 2001 face à Nice.

Attaquant de 2012 à 2017 (77 matchs, 10 buts)

COULIBALY Karim

Attaquant de 2012 à 2017 (77 matchs, 10 buts)

Invité à venir effectuer un test en forêt de Haye avec quatre coéquipiers de Villejuif, il est le seul à être conservé. Lancé en Ligue 1 à l’âge de 20 ans par Patrick Gabriel, il devient un joueur de complément avant de s’affirmer dans le couloir gauche après le départ d’Alexandre Cuvillier durant l’été 2014. Il se montre notamment particulièrement adroit face au but. Sa progression est cependant freinée par une fracture de la malléole puis plusieurs blessures lors de la saison du titre. Il est transféré à Willem II en 2017.

Défenseur de 2013 à 2018 (134 matchs, 5 buts)

CUFFAUT Joffrey

Défenseur de 2013 à 2018 (134 matchs, 5 buts)

Originaire de l’Oise, Joffrey Cuffaut débute en National à l’AS Beauvais. Recruté par Le Mans à l’âge de 22 ans, il s’impose immédiatement dans le couloir droit de la défense. Après trois saisons dans la Sarthe, il signe à l’ASNL en 2013. Après une première saison réussie dans le couloir droit, il va peu à peu perdre sa place face à la concurrence de Julien Cétout. Mais il sera le joueur le plus utilisé lors de la saison suivante en Ligue 1. Après une dernière saison en Lorraine, il prend la direction de Valenciennes.

Défenseur de 1972 à 1980 (243 matchs, 31 buts)

CURBELO Carlos

Défenseur de 1972 à 1980 (243 matchs, 31 buts)

Repéré par Claude Cuny lors d'un voyage en Amérique du Sud, Carlos Curbelo signe à l'ASNL alors qu'il n'a pas encore dix-huit ans. Ses premiers mois sont difficiles. En 1973, Roger Lemerre quitte l'ASNL et suggère à Claude Cuny de placer Curbelo au poste de libéro. Jusqu'alors milieu offensif voire attaquant, il se retrouve en position de dernier défenseur. Cela ne l'empêche pas d'aller prêter main forte à ses attaquants et d'inscrire en moyenne cinq buts par saisons. En 1976, Carlos Curbelo obtient la nationalité française et porte même deux fois le maillot des Bleus. Malheureusement la FIFA retrouve la trace de quatre sélections avec l'équipe pré-olympique uruguayenne et l'empêche de défendre les couleurs de son pays d'adoption.

Attaquant de 2000 à 2010 (181 matchs, 23 buts)

CURBELO Gaston

Attaquant de 2000 à 2010 (181 matchs, 23 buts)

Gaston Curbelo est le fils de Carlos Curbelo. Né à Nancy, il grandit à Nice. La famille Curbelo rentre ensuite en Uruguay. Il défend les couleurs d'Huracan Buceo puis revient à Nancy en 2000. Ses débuts sont difficiles. Il apparaît plus souvent en 2003/04 et marque neuf buts. Avec Dufresne, Fayolle et Kroupi, la concurrence est rude la saison suivante. Sa première saison en L1 est ensuite gâchée par une blessure à la cheville qui l'éloigne des terrains pendant près de six mois. Sa deuxième saison est plus heureuse puisqu’il dispute quasiment toutes les rencontres. Souvent utilisé en retrait de l’avant-centre, il évolue comme un neuf et demi. Mais, la concurrence est de plus en plus rude en attaque où Kim, Hadji et Fortuné régalent les spectateurs de Picot. Il joue de moins en moins et quitte le club sur une dernière saison presque blanche.

 

CA Bocundji

milieu

de 2009 à 2010

17 matchs

 

CABACO Erick défenseur de 2016 à 2017 20 matchs  

CALVE Jean

défenseur

de 2008 à 2012

18 matchs

1 but

CAMARA Daoud

milieu 

de 2001 à 2003

22 matchs

1 but

CAMARA Seydou

défenseur

de 2001 à 2003

15 matchs

1 but

CAMERLING Basile

attaquant

de 2005 à 2009

7 matchs

 

CAULLERY Eddy

gardien 

de 1978 à 1981

4 matchs

 

CELDRAN Philippe

milieu 

de 2004 à 2005

11 matchs

 

CENZATO Gérard

-

de 1970 à 1971

1 match

 

CHAHECHOUHE Aatif

milieu 

de 2009 à 2011

7 matchs

 

CHALLOYARD Yoann

attaquant

de 2003 à 2004

1 match

 

CHAPUIS Johann

milieu 

de 2000 à 2001

12 matchs

1 but

CHEBEL Fathi

milieu 

de 1975 à 1979

54 matchs

2 buts

CHEVALIER Stéphane

milieu 

de 1983 à 1986

9 matchs

 

CHLOSTA Zygmunt

défenseur

de 1969 à 1970

22 matchs

4 buts

CHRISTOPH Guy

attaquant

de 1968 à 1970

15 matchs

 

CIARAVINO Michel

attaquant

de 1977 à 1978

10 matchs

1 but

COMBE Didier

défenseur

de 1995 à 1996

29 matchs

 

CONRATH Gilbert

gardien

de 1972 à 1973

1 match

 

COP Milan

défenseur

de 1969 à 1971

27 matchs

1 but

CRUCET Stéphane

milieu 

de 2002 à 2003

7 matchs

 

CUVILLIER Alexandre

attaquant

de 10 à 12 et 13 à 14

68 matchs

5 buts

Toute l'actu

La fiche d'Annecy-Nancy (CDF)
Matchs17/11/2018
La fiche d'Annecy-Nancy (CDF)
Red Friday
Articles15/11/2018
Red Friday
L’album de Nancy-Ambilly (F)
Photos14/11/2018
L’album de Nancy-Ambilly (F)
Le résumé de Brest-Nancy
Vidéo13/11/2018
Le résumé de Brest-Nancy