Retour
Dernière mise à jour le 09/11/2010 à 10:53
Après de très bons débuts, l’ASNL a peu à peu perdu son football.

Après de très bons débuts, l’ASNL a peu à peu perdu son football.

Même si l’équipe a gagné ses deux derniers matchs, Pablo Correa a procédé à plusieurs changements et a surtout modifié son dispositif tactique en densifiant son milieu de terrain. Ce choix semble judicieux dans les premières minutes où l’ASNL monopolise le ballon. Une superbe action collective à une touche de balle échoue même de peu sur la dernière passe de Julien Féret (2’). Sur un contre amorcé par Youssouf Hadji, Djamel Bakar adresse un centre-tir au deuxième poteau que Stéphane Ruffier capte sans difficulté (6’). Le gardien monégasque voit ensuite une frappe de Youssouf Hadji raser son poteau gauche (7’).

C’est ensuite la panique dans la surface de l’ASM mais ni Bakaye Traoré ni Julien Féret n’arrivent à trouver une position de frappe (9’). Après une première frappe monégasque signée Chris Malonga (11’), l’ASNL obtient son premier corner. Au deuxième poteau, Jordan Loties reprend le ballon de la tête sans parvenir à le redresser (12’). Buteur sur une frappe lointaine face à Bordeaux en coupe de la Ligue, Samba Diakité tente sa chance de loin mais Stéphane Ruffier est bien placé (15’). Les Nancéiens réalisent un très bon début de match mais ne sont pas à l’abri comme sur ce centre devant le but de Chris Malonga (17’) ou cette tête un peu trop décroisée de Park Chu-Young (18’).
André Luiz prolonge le ballon vers Bakaye Traoré
Les visiteurs essayent de profiter de la sortie sur blessure de Michaël Chrétien. Pierre Aubameyang alerte Damien Gregorini d’une belle frappe au premier poteau (19’) avant que Reynald Lemaitre effectue son entrée sur la pelouse. Après quelques minutes de flottement, l’ASNL reprend la direction du match sans toutefois réussir à s’approcher réellement du but adverse. Bakaye Traoré est obligé de frapper de vingt-cinq mètres mais ne cadre pas (28’). Chris Malonga surprend souvent ses ex-coéquipiers par ses appels. Démarqué dans son couloir gauche, il centre au deuxième poteau. Pierre Aubameyang n’exploite pas ce bon ballon (30’).

Stéphane Ruffier repousse ensuite du genou une demi-volée puissante de Julien Féret (33’). Le meneur nancéien est ensuite seul au deuxième poteau mais Youssouf Hadji préfère frapper du gauche. Le ballon termine dans les gants du portier monégasque (36’). Malgré le déluge qui s’abat sur Marcel-Picot, la partie est très agréable. Sur un coup-franc à plus de trente mètres, Sébastien Puygrenier oblige Damien Gregorini à se coucher sur son côté droit (40’).

Jonathan Brison face à Jean-Jacques Gosso

La deuxième mi-temps débute par une grosse occasion monégasque avec une reprise de Pierre Aubameyang involontairement repoussée par André Luiz (48’). L’attaquant monégasque reprend ensuite un centre de Sébastien Puygrenier au premier poteau. Sa déviation retombe juste derrière le but (49’). L’ASNL n’est pas inactive et Reynald Lemaitre hérite d’un excellent ballon sur un contre rapide. Son centre devant le but passe derrière tous ses coéquipiers (50’).

L’occasion était belle d’ouvrir le score. D’autant plus que l’ASM marque juste après sur un coup-franc excentré de Chris Malonga dévié de la tête par Benjamin Gavanon (55’). L’ASNL accuse le coup et encaisse un second but presque identique. Un nouveau coup-franc de Chris Malonga est dévié par le tibia de Jordan Loties (62’). Cela devient très compliqué pour des Nancéiens moins percutants qu’en première période.

Youssouf Hadji frappe de loin sans réelle conviction et envoie le ballon dans la tribune Schuth (75’). Il place ensuite une tête lobée que Stéphane Ruffier va chercher sous barre (78’). La défense nancéienne est obligée de se découvrir. Pierre Aubameyang s’échappe côté droit et centre au premier poteau pour Chu-Young Park qui trompe facilement Damien Gregorini (81’). Les Nancéiens n’y sont plus et encaissent un quatrième but sur un ballon en profondeur parfaitement exploité par Chu-Young Park (86’). Cela ne sourit pas à l'ASNL ce soir qui n'arrive pas à réduire le score sur un contre à trois contre un. Julien Féret frappe du plat du pied... à côté (89'). Le score est vraiment lourd pour une équipe nancéienne qui a surtout craqué sur la fin. 

  • Composition
Composition
VS
0 - 4
ASNL / ASM FC
12ème journée de Ligue 1
Dimanche 7 novembre à 17h00 - Stade Marcel-Picot
NANCY

Gregorini
Chrétien
remplaceLemaitre (20')
André Luiz
Loties
Brison
Gavanon
Traoré
remplaceVahirua (62')
Diakité
Féret 
Bakar
remplaceCuvillier (46')
Hadji 

 
MONACO

Ruffier
Puygrenier
Hansson
Mongonku
Bonnart
Nkoulou
Gosso
Mendy
Aubameyang
Park but but
Malonga
remplaceTraoré (82') 

Non utilisés

Bracigliano
Sami
N'Diaye
Alo'o Efoulou

 
Non utilisés

Chabbert
Adriano
Mangani
Traoré
Eysseric
Gakpé
Bulot 

 

Spectateurs

14 745

Arbitre

Antony Gauthier

Buts

Gavanon (55', csc), Loties (62', csc), Park (81', 86') pour Monaco

Avertissements

Malonga (24'), Park (79') pour Monaco

Expulsion

néant

Toute l'actu

Red Friday
Articles15/11/2018
Red Friday
L’album de Nancy-Ambilly (F)
Photos14/11/2018
L’album de Nancy-Ambilly (F)
Le résumé de Brest-Nancy
Vidéo13/11/2018
Le résumé de Brest-Nancy
Perrin après Brest-Nancy
Vidéo13/11/2018
Perrin après Brest-Nancy
La fiche de Brest-Nancy
Matchs12/11/2018
La fiche de Brest-Nancy