Ngbakoto : "Apporter mon expérience"

Retour
Interviews · 07/02/2022 à 19:16
07/02/2022 • 19:16

Avant de découvrir ses nouveaux coéquipiers mardi matin, Yeni Ngbakoto est passé en forêt de Haye pour prendre ses marques. La dernière recrue du mercato est prête à aller au combat pour l’ASNL.

Comment se sont passés ces derniers jours où tu as été testé positif au Covid-19 ?

J’ai été isolé pendant une semaine à Athènes. Je n’ai heureusement pas eu de symptômes et j’ai pu continuer à m’entretenir physiquement avec du travail cardio, de la musculation et des footings. Comme mon test était négatif dimanche matin, j’ai pu m’envoler pour la France et arriver à Nancy dans la soirée. Je suis venu ce lundi matin découvrir les installations en forêt de Haye et prendre mes marques.

 

Tu vas maintenant devoir retrouver du rythme…

C’est certain, car ça fait six mois que je n’ai pas joué en compétition. J’ai besoin d’un peu de temps mais je sais aussi que vu la situation du club, je dois tout de suite être prêt à 200%. Le temps est compté. J’avais de toute façon anticipé mon arrivée dans un club durant ce mercato d’hiver et j’avais pris un préparateur physique personnel pour être prêt.

Yeni Ngbakoto

C’est Albert Cartier qui t’a convaincu de signer à l’ASNL ?

Il m’a en effet appelé pour me présenter le projet. On a vécu de belles choses ensemble au FC Metz et je connais son degré d’exigence. C’était une belle opportunité pour moi. Je connais bien ce championnat de Ligue 2 BKT et ça va m’aider à retrouver de la confiance et à repartir vers l’avant. Après, il est certain que ce n’était pas un choix facile du fait de mon passé en Moselle. Je ne le renie pas. Metz reste le club où j’ai été formé. Mais, je suis aujourd’hui un joueur de l’ASNL et je vais me battre à 200% pour aller chercher le maintien.

 

Que penses-tu de la situation du club au classement ?

La mission maintien est délicate mais pas impossible. J’ai vu le match de samedi contre Caen. On méritait mieux. J’ai trouvé l’équipe très solide avec beaucoup d’enthousiasme. Mais, le groupe est très jeune et manque d’expérience. Avec Thomas (Fontaine) qui vient aussi d’arriver ou Baptiste (Valette), on a un plus grand vécu et on doit aider les plus jeunes à se dépasser. Je veux apporter mon expérience à l’ASNL, car je sais aussi marquer et faire des passes décisives.

Flèche gauche Flèche droite