Le point-presse avant Nancy-Bastia

Retour
Interviews · 14/01/2022 à 15:06
14/01/2022 • 15:06

Albert Cartier et Antonin Bobichon ont répondu aux questions des médias.

albert cartier

Une prise de responsabilité
« Notre déplacement à Toulouse a permis au groupe de vivre un moment intéressant. Quand les joueurs ont appris le report du match, plutôt que de remonter dans leurs chambres, ils sont restés se parler pendant une vingtaine de minutes. Il y a eu une prise de responsabilité. Cela a été l’occasion de ressouder le groupe. C’est très valorisant. »

Se lâcher
« On s’attend à un défi mental et physique. Bastia a cette fierté et cette générosité à l’image de Santelli ou Bocognano. Il y aura du combat, des duels mais aussi de la qualité puisqu’ils ont trouvé une forme d’équilibre entre l’agressivité et le jeu. Ce sera à nous de bien maitriser cette adversaire et surtout de mettre notre jeu en place. Il est important que nos joueurs s’appuient sur leurs qualités. Il faut qu’ils se lâchent car ils ont le potentiel. Leur investissement et leurs efforts méritent d’être récompensés. Mais, pour cela, il faut souffrir. »


antonin bobichon

Miser sur le collectif
« Nous ne sommes pas dans une situation favorable mais notre objectif de maintien est possible. Il faut enclencher une dynamique positive le plus rapidement possible. Ça va venir du groupe. Tout le monde doit être concerné et aller dans la même direction. Il faut se donner tous les moyens de réussir et bien attaquer cette phase retour. »

Un combat
« Bastia n’était pas très loin de nous au classement récemment. Ils ont réussi une série et ont doublé des équipes. Cela reste un concurrent direct car le classement est très serré. On s’attend à un combat car cette équipe de Bastia met beaucoup d’impact. Il faudra répondre présent mais aussi nous imposer dans ce domaine. »

Flèche gauche Flèche droite